Série de webinaires - Professionnaliser la gestion des services d’eau potable en milieu rural et dans les petites villes: tous les Mardis, du 24 September au 10 Décembre 2013

English

 

Cette série se fera sous forme de présentations et de discussions sur des expériences pratiques en Afrique et ailleurs, dans le but d’explorer six thèmes portant sur la professionnalisation de la gestion des services d’eau potable en milieu rural et dans les petites villes.

Tous les mardis, du 24 septembre au 10 décembre
9h30 – 11h, heure de Washington D.C. (convertir pour un autre fuseau horaire)

En accès libre pour tout un chacun disposant d’un accès internet par ordinateur, smartphone ou tablette. Un Webinaire sur deux se fera en français, à compter du 1er octobre.

Inscrivez-vous pour recevoir les liens des webinaires en français

Inscrivez-vous pour recevoir les liens des webinaires en anglais

Vous pouvez vous inscrire séparément pour chacune des langues. Votre inscription est valable pour toutes les sessions d'une même langues.

Webinaires en français :

1, 29 oct.  |  12, 26 nov.

Webinairesen anglais :

24 sept.  |  8, 22 oct.  |  5, 19 nov.  |  3 déc.


1/10/2013
Viabilité financière

Bailleurs, ONG et opérateurs privés discutent de leurs expériences en matière de tarification, de coûts et de recettes des mini-réseaux d’adduction d’eau potable en milieu rural et dans les petites villes.

Ce Webinaire présente deux expériences de partenariat public-privé d’adduction d’eau en milieu rural: Vergnet Hydro au Burkina Faso et UNICEF au Burundi.

Nous allons utiliser les expériences du Burundi et du Burkina Faso au titre exemples pratiques à partir desquels nous allons tirer des thèmes de discussions tout au long de la série de Webinaires. Dans le premier Webinaire, le thème porte sur la viabilité financière. Entre autres questions devant être abordées, nous avons: Les réseaux d’adduction d’eau ruraux peuvent ils générer assez de recettes pour couvrir les coûts, y compris la rémunération des opérateurs? Les personnes ayant des revenus faibles et les pauvres seront-ils toujours en mesure de supporter le coût de l’eau?

Clickez-ici pour regarder l'enregistrement de la sésion

Présentateur 1: Christophe Léger, Directeur Développement et Projets, VERGNET HYDRO,  "Petits réseaux d’adduction d’eau au Burkina :un partenariat public privé original"

Christophe Léger est Ingénieur hydrogéologue Polytech’Orléans et titulaire d’un DESS d’Administration des Entreprises. Il a conduit en tant qu’expatrié (BRGM, ANTEA), pendant 12 ans, de nombreux projets d’approvisionnement en eau potable en Afrique de l’Ouest : plus de 1400 forages équipés de pompes à motricité humaines et des réseaux d’adduction d’eau potable villageois. Depuis 2008, il a rejoint VERGNET HYDRO en tant que Directeur Développement et Projet. Il est responsable du développement de nouveaux produits et service en lien avec le service continu de l’approvisionnement en eau potable des populations des pays les moins avancés.

Christophe Léger présentation (PDF)

Présentateur 2: Amah Klutse, Chef de Section Eau et Assainissement, WASH, UNICEF, Burundi, "Partenariat Public-Privé pour la Fourniture Durable de Service d'Eau Potable en milieu rural au Burundi"

Dr Amah Klutse est le Chef du Département Eau, Assainissement et Hygiène (WASH) au niveau d’UNICEF Burundi, depuis 2011. Avant de rejoindre l’UNICEF, Amah Klutse a servi comme chargé de programme au Ministère togolais du Plan et comme Chercheur et Directeur de Projet pour une Agence Internationale de Développement, dénommée CREPA,  au Burkina Faso, pendant 10 ans. Il a coordonné plusieurs projets de développement et de recherche, axés sur la fourniture durable de service d’Eau, d’Assainissement et d’Hygiène en milieux urbain et rural, en Afrique, au sein du secteur Eau, Assainissement et Hygiène (WASH). Il a travaillé comme consultant pour plusieurs Organismes Internationaux et ONG et est l’auteur de plusieurs publications.  Amah Klutse est titulaire d’un Doctorat en Sciences de la Gestion de l’Eau, de l’Université de Montpellier-France, d’une Maitrise en Equipements d’Hygiène et d’Assainissement de l’Université Louis Pasteur, Strasbourg France, et d’un Diplôme d’Ingénieur en Hydraulique et Infrastructure Rurale de l’EIER Burkina Faso.

Dr Amah Klutse présentation (PDF)


29/10/2013
Gestion des PMHs

Différentes proposition de gestion en vue de minimiser les pannes au niveau des pompes à motricité humaine, notamment l’amélioration du service après-vente du manufacturier.

Clickez-ici pour regarder l'enregistrement de la sésion

Présentateur 1:  Thierry Barbotte, Directeur Général, VERGNET HYDRO, "Point de vue d’un opérateur privé de service – Gestion durable des pompes manuelles"

Thierry BARBOTTE est le Directeur général de Vergnet Hydro, fabricant français d’équipements destinés à l’alimentation en eau potable en milieu isolé dans les pays en voie de développement. Depuis l'origine en 1976,  Vergnet Hydro s'implique dans la maintenance de ses installations au travers de réseaux d'artisans et de pièces détachées locaux. Thierry a rejoint la société en 2004 après avoir passé 18 ans dans un bureau d'études spécialisé dans l'eau et l'environnement, où il a occupé le poste de directeur du département international. Depuis plus de 10 ans,  Thierry travaille sur les problématiques de pérennisation du fonctionnement des systèmes d’adduction d'eau villageois et semi-urbains, principalement en Afrique. Thierry est ingénieur hydrogéologue de l’Ecole de Géologie de Nancy (France).

Thierry Barbott présentation (PDF)

Présentateur 2:  Valérie Bey, Chargée de Programme à IRC Centre International de l'Eau et de l'Assainissement , "L’utilisation de téléphones portables pour le suivi de la fonctionnalité des points d’eau en zone rurale : expériences de Triple-S Ouganda"

Valérie Bey est titulaire d’une double formation d’ingénieur eau et environnement et d’anthropologue, et possède 8 années d’expérience professionnelle, essentiellement en Afrique de l’Est et Australe et en Amérique Latine. Après avoir travaillé 5 années pour un bureau d’étude spécialisé dans l’alimentation en eau et l’assainissement, Valérie a rejoint l’IRC Centre International de l'Eau et de l'Assainissement (Pays-Bas) en 2010 en qualité de chargée de programme pour l’Afrique de l’Est. Son travail à l’IRC comprend notamment des recherche sur l’efficacité des modèles d’approvisionnement en eau potable en Ouganda, le suivi des services d’eau et assainissement, la formation du personnel d’organisations non gouvernementales et agences gouvernementales, la mise en place et facilitation d’alliances d’apprentissage, etc.

Valérie Bey présentation (PDF)


12/11/2013
Contractualisation

Présentation des principales questions liées à la conception et à l’élaboration des contrats PPP et discussion sur les expériences pratiques en Afrique et en Asie.

Clickez-ici pour regarder l'enregistrement de la sésion

Présentateur 1:  Victoria Rigby Delmon, Conseillère Juridique Principale auprès du Vice-président de la Banque Mondiale chargé des Affaires Juridiques, "Professionnaliser la gestion des services d’eau potable en milieu rural et dans les petites villes"

Victoria est une avocate-conseil et elle assiste les clients de la Banque Mondiale, dans toutes les régions du monde, sur des questions légales et commerciales, relatives à la structuration, au développement, à la négociation et à la mise en œuvre du transport, aux projets de déchets solides et d’eau impliquant le secteur privé et aux réformes juridiques touchant les infrastructures.  Victoria gère le “PPP in Infrastructure Resource Center for Contracts, Laws and Regulation” qui est un centre de recherche en ligne sur le site de la Banque Mondiale,  www.worldbank.org/ppp.  Elle a également apporté son appui à l’équipe du Programme Eau et Assainissement en leur prodiguant des conseils sur la manière de structure les contrats avec les petits fournisseurs.  Ayant antérieurement servi au sein du cabinet juridique international Freshfields Bruckhaus Deringer à Londre, à Paris et à Frankfurt, et comme conseillère juridique interne au sein de la société Veolia Environnement, elle a à son actif plus de 19 ans d’expériences dans le cadre de projets d’infrastructures.  Victoria est titulaire d’une Maitrise de Droit de l’Université d’Oxford.

Victoria Delmon présentation (PDF)

Présentateur 2:  Frédéric Naulet, Responsable de Programme Eau Potable et Assainissement, GRET, "La contractualisation comme processus d’apprentissage: enseignements tirés des projets PPP du Gret en Asie et en Afrique"

Titulaire d’un diplôme d’ingénieur en sciences de l’environnement, avec une formation complémentaire en économie du développement, Frédéric Naulet bénéficie d’une expérience de 10 ans dans le domaine de l’eau potable et de l’assainissement. Depuis qu’il a débuté sa vie professionnelle, il s’est progressivement spécialisé dans l’analyse des modes de gestion et de régulation des systèmes d’approvisionnement en eau et d’assainissement dans les villes et les zones rurales des pays en développement.

Il a travaillé pendant 6 ans au Cambodge et au Laos comme responsable de projets eau potable et assainissement. Depuis 2010, il occupe le poste de responsable de programme au sein du Gret où il assure à la fois le suivi en base arrière de plusieurs projets eau et assainissement et réalise des missions d’expertise, d’évaluation et d’assistance technique dans plusieurs pays d’Asie du Sud Est (Cambodge, Laos), d’Afrique (Mauritanie, Sénégal, Burkina Faso) et dans les Caraïbes (Haïti).

Frédéric Naulet présentation (PDF)

Matériel additionel:

PPP in Infrastructure Resource Center/Small Scale Water Project

De la logique marchande au service public de l'eau: quel rôle des pouvoirs publics? (PDF)

Accès à l’eau potable: Le recours aux petits entrepreneurs du Sud (PDF)


26/11/2013
Suivi & Evaluation et Services de Soutien

Présentation d’une plateforme TIC pour le suivi-évaluation de l’exploitation des réseaux d’adduction d’eau, et des expériences des opérateurs privés béninois, pour ce type et d’autres types de services de soutien.

Clickez-ici pour regarder l'enregistrement de la sésion

Présentateur 1:  Daouda Gningue, Chef de la Division Exploitation et du Bureau Suivi Réforme et Système d'Information, DEM - MHA, SN "Services de soutien développés et mis en œuvre  dans le cadre du projet REGEFOR (appui-conseil, formation, contractualisation,  maintenance, suivi-contrôle) et dans le cadre du PEPAM (cadrage juridique, suivi-évaluation, plateformes et sites Web)"

De nationalité sénégalaise, je suis titulaire d'un diplôme d’Ingénieur du Génie Mécanique (Ecole Polytechnique de Thiès-Sénégal) et du Master Business and Administration International Paris (Universités Paris Dauphine et Paris Sorbonne Partenariat en partenariat avec le Centre Africain d'Etudes Supérieures en Gestion de DAKAR). 

Fonctionnaire, Hiérarchie A1, de Classe exceptionnelle, je capitalise une  expérience de 30 ans dans la gestion du service d’eau potable en milieu rural.

J’ai  dirigé, d’abord pendant 5 ans, le Service des approvisionnements de la Direction de l’Exploitation et de la Maintenance (DEM) des forages ruraux du Sénégal, puis durant 9 ans, la Division Maintenance chargée des interventions lourdes de dépannage et de réparation des forages ruraux motorisés, période durant laquelle j’ai administré, cumulativement,  le Centre de Formation des Mécaniciens-Conducteurs de forages et la gestion des magasins centraux de stocks de la DEM.

J’ai dirigé, par la suite, sur une période de 8 ans, le grand projet « Réforme de la Gestion des Forages (REGEFOR) »,  qui est la phase pilote d’application  d’une nouvelle stratégie de bonne gouvernance et d’amélioration de la qualité de service dans la gestion des systèmes d’alimentation en eau potable du milieu rural.

Ayant supervisé la formulation et la conduite de plusieurs autres projets, j’assure présentement la coordination des délégations de service public et le suivi de la mise en place d’un Office de gestion des Forages motorisés, dénommé OFOR, un établissement public à caractère industriel et commercial.

J’assume, actuellement, la fonction de Chef de la Division Exploitation (DEx) au niveau de la DEM du Ministère de l’Hydraulique et de l’Assainissement.

Daouda Gningue présentation (PDF)

Présentateur 2:  Sylvain Adokpo Migan, Specialist Principal Eau et Assainissement, WSP, "Les Services d'Appui Professionnel  (SAP) - Solution catalysante pour la participation efficiente du secteur privé local dans la délivrance du service eau potable dans les petits centres du Benin"

Sylvain A. Migan, est Spécialiste Principal, travaillant pour le Programme Eau et Assainissement (WSP) de Banque mondiale, (Région Afrique) basé au Bénin en qualité de Coordonnateur Pays.

Sylvain conduit conjointement avec IFC  le Programme intégré d’appui à la gestion professionnalisée des adductions d’eau villageoises (AEV) au  Bénin, qui met en place des transactions PPP pour les adductions des petits centres, contribuant ainsi à une orientation stratégique pour la Banque en ce qui concerne  l'appui de la participation du secteur privé local, accompagnée d’arrangements institutionnels et de mécanismes de régulation.

Avant de rejoindre le WSP, il a travaillé pour l'Ambassade des Pays-Bas et a acquis une vaste expérience de près de 15 années en matière de développement de l’approche programmatique, la déconcentration/décentralisation et les finances publiques appliquées au secteur des infrastructures d’eau et d’assainissement. 

Sylvain est diplômé en Sciences de l'eau de l'Université Louis Pasteur de Strasbourg (France). Il est un membre de l'équipe qui travaille actuellement sur initiative de participation du secteur privé local en  Haïti et au Kenya.

Sylvain A. Migan présentation (PDF)